Recherche dans le blog

Nos produits

CRÉER L'INTIMITÉ SUR LA TERRASSE

Catégories : Nos conseils

La terrasse, bénéficiant d'une protection d'un côté grâce à la maison, s'ouvre généreusement sur le jardin tout en restant visible aux yeux des voisins et des passants. En intégrant des plantations en bacs ou en pleine terre à proximité, il est possible de renforcer l'intimité sans compromettre la sensation d'espace. On préconise d'agencer des plantes grimpantes associées à de petits arbres pour créer des zones ombragées, et d'ajouter quelques fleurs annuelles ou exotiques pour apporter une touche de couleur et de vitalité.

Le décor végétal est particulièrement plaisant pendant la belle saison, et même visible de l'intérieur de la maison à travers les fenêtres les jours où il fait moins beau. Pour maintenir l'esthétique tout au long de l'année, les plantes à feuillage persistant sont essentielles car elles restent toujours belles. On choisira parmi différentes options telles que des plantes vivaces (comme les heuchères et les graminées), des arbustes (comme les lauriers-tins, les sarcococcas, les buis, les mahonias et les palmiers), des bambous, des oliviers, des eucalyptus, etc. On conseille de prévoir au moins un tiers de plantes persistantes pour garantir une base stable à l'aménagement et d'éviter l'uniformité en évitant un excès de verdure. 

Les topiaires, qui sont de plus en plus appréciés, offrent des formes variées comme des cônes, des spirales voire des animaux ou des oiseaux, mais leur entretien régulier doit être pris en compte. En complément, des plantes vivaces ou des arbustes à feuillage caduc peuvent être ajoutés pour apporter différents intérêts visuels tout au long de l'année.

Il est important de placer ces plantes dans des gros pots ou des jardinières assez volumineuses pour permettre leur développement sans nécessiter un entretien trop fréquent.

 

Pour une terrasse de plain-pied, toutes les plantes de jardin peuvent être cultivées en pot ou en jardinière, mais il convient d'éviter celles qui ont une croissance trop importante ou nécessitent des soins intensifs. De même, on déconseille les plantes à floraison éphémère car elles offrent un intérêt limité. Il faut ainsi éviter de créer un jardin monotone en intégrant des plantes diverses.

LES GRIMPANTES : LA BONNE OPTION

Dans les espaces restreints, les plantes grimpantes permettent d'augmenter la verdure et la profusion des fleurs tout en optimisant l'espace. On conseille de prévoir un système de palissage sur un treillage pour soutenir les plantes qui ne peuvent pas s'accrocher seules. Cela peut être fixé sur le mur de la maison, sur des poteaux pour créer une séparation, ou sur une tonnelle pour offrir de l'ombre.  

Pour ceux qui le souhaitent, quelques pieds de vigne de table peuvent être plantés pour leur feuillage élégant et leurs fruits délicieux, tout comme des kiwis aux feuilles larges et à la croissance vigoureuse, mais qui nécessitent plus d'espace.

Les idées préconçues sur les plantes grimpantes sont souvent infondées...

Elles peuvent protéger des intempéries, évitant ainsi d'endommager les murs, et jouer un rôle d'isolant en été. Ces végétaux attirent également divers insectes utiles.

Les racines adventives des lierres et des vignes vierges ne causent pas de dommages aux murs en bon état. Elles ne pénètrent les joints que lorsque ces derniers sont déjà endommagés. Ainsi, ces plantes peuvent grimper sur des murs en béton de parement ou sur un crépi minéral intact sans problème.

Après des vents violents ou une tempête, les tiges de vigne vierge détachées du mur ne pourront plus se fixer à nouveau sur la surface. Il est inutile d'essayer de les réattacher au mur ; il est préférable de les couper pour encourager la croissance de nouvelles pousses qui pourront s'accrocher facilement.

UN PARASOL NATUREL

Les treillages et claustras recouverts de végétation offrent des zones ombragées plus ou moins denses. Cependant, l'ombre peut également être procurée par un arbre planté en pleine terre à proximité de la terrasse. Il est important que sa croissance reste maîtrisée pour éviter que les branches n'atteignent le toit de la maison et ne laissent tomber leurs feuilles dans les gouttières. Il convient de faire attention aux racines parfois agressives pour le sol de la terrasse et les fondations de la maison voisine.

Ainsi, les arbres à racines superficielles comme le tilleul devraient être évités. Puisque la terrasse est principalement utilisée pendant la saison estivale, il est préférable de choisir un arbre à feuillage caduc. En hiver, son feuillage clairsemé laisse passer la lumière faible et le peu de soleil toujours apprécié dans la maison, qu'il éclaire et réchauffe. La clématite est une plante suffisamment souple pour servir d'écran ou de parasol en fonction de son support ; privilégiez les variétés à fleurs moyennes qui offrent une floraison abondante.

DÉCOUVREZ NOS PLANTES GRIMPANTES

Nos produits

Partager ce contenu