Recherche dans le blog

Nos produits

COMMENT TAILLER LA VIGNE?

Catégories : Default
star
star
star
star
star

La taille de la vigne est une étape importante pour la croissance et la production de raisin de qualité. Elle peut sembler complexe pour les débutants mais il suffit de bien sélectionner les branches et de limiter le nombre de bourgeons par pied afin de maintenir une croissance saine et régulée de la vigne.

1. Les différents types de taille

Il existe différents types de taille de la vigne, chacun ayant son propre objectif en fonction du stade de croissance de la vigne. Voici les principaux types de taille :

Taille de formation :

    • Cette opération consiste à déterminer la forme et l'architecture de la vigne au cours de ses 3 premières années. Elle permet de limiter le nombre de sarments de la vigne et de les former afin qu'ils poussent dans la bonne direction.
  •  
    • C'est une étape cruciale pour déterminer la forme et la structure de la plante, en prévision de futurs entretiens. L'objectif est de former un tronc en simplifiant la structure de la vigne et en limitant le nombre de feuilles et de sarments.
  •  
    • La taille de formation vise également à contrôler la croissance et la vigueur de la plante. La tailler permet de modérer la vigueur et de répartir l’énergie de la vigne plus uniformément. Cette technique évite en particulier la prolifération des sarments les plus vigoureux, qui lorsqu'ils sont trop nombreux, empêchent les autres sarments de se développer correctement.

    Taille de fructification :

    Également appelée taille de production, cette opération consiste à limiter le nombre de bourgeons de la vigne afin de contrôler la production de raisins. Elle permet aussi de réguler une croissance excessive de la vigne.

    Le but est d'équilibrer la croissance de la vigne et de lame partie supérieure de la plante (la couronne). La taille de fructification est effectuée chaque année, juste avant la période de croissance.

    La taille vise à maintenir un certain nombre de bourgeons pour chaque sarment, qui produiront les raisins. La réduction du nombre de bourgeons aidera la plante à mieux produire les raisins en consacrant plus d'énergie pour chaque grappe. Dans le même temps, cela réduira le nombre de fruits, ce qui augmente la qualité fruitière.

    Taille de rajeunissement :

    Elle consiste à redonner de la vigueur à une vieille vigne en éliminant les branches mortes ou malades et en limitant le nombre de sarments.

    La taille de rajeunissement est une technique de taille des vignes utilisée pour redonner vie à une vieille plante. Cette méthode est recommandée pour les vignes qui ont perdu de leur vigueur et qui ont commencé à produire des raisins de qualité inférieure.

    Le rajeunissement implique la taille des parties supérieures de la vigne à l'aide de ciseaux à double lames. Une fois la taille terminée, la plante produit de nouvelles cannes de la base qui donneront une nouvelle croissance. Les nouvelles cannes pousseront plus vigoureusement et la plante régénérée pourra vous donner une production en quantité et en qualité améliorées.

    En résumé, chacun des trois types de taille de la vigne a un objectif précis. La taille de formation établit la structure de la plante, la taille de fructification régule la production de raisins, tandis que la taille de rajeunissement conserve la vitalité et garantit une production durable. Les techniques de taille nécessaires varient en fonction du stade de développement de la plante, mais il est important de se rappeler que la taille de la plante est importante pour réguler la production et assurer une qualité optimale de la vendange. 

    2. Le moment idéal pour tailler la vigne 

    La taille de la vigne doit être réalisée en hiver, lorsque la plante est en dormance. En général, elle est pratiquée entre novembre et mars, mais cela varie en fonction du climat et de la variété de la vigne. Le moment idéal pour tailler la vigne est lorsque les bourgeons sont bien formés mais pas encore éclos.

    3. Comment tailler ?

    Supprimez les parties des vignes qui sont mortes ou en mauvaise santé afin de revitaliser la vigne et de prévenir la propagation de maladies. Choisissez avec soin les branches les plus vigoureuses à conserver et éliminez les plus faibles. Il est essentiel de réguler le nombre de bourgeons à laisser par pied en fonction de la variété de la vigne et des objectifs de la culture, qu'il s'agisse de produire des raisins de qualité ou en quantité. Ensuite, taillez les branches en laissant quelques yeux, généralement entre 2 et 3 par branche, tout en veillant à désinfecter les outils de taille entre chaque pied pour éviter la propagation de maladies.

    4. Les outils de taille 

    Il est important d'utiliser des outils de qualité pour tailler la vigne pour garantir un travail bien fait et éviter les accidents. Les outils les plus utilisés pour la taille de la vigne sont les sécateurs, les ébrancheurs, les cisailles et les scies d'élagage.

    - Les sécateurs : ils sont utilisés pour tailler les branches fines et les bourgeons et sont le choix le plus courant des vignerons professionnels.

    - Les ébrancheurs : ils sont utilisés pour les branches plus épaisses. Les ébrancheurs ont des lames plus longues que les sécateurs et nécessitent une certaine force pour être utilisés.

    - Les cisailles : elles sont utilisées pour tailler les petites branches et sont idéales pour les travaux de finition.

    - Les scies d'élagage : elles sont utilisées pour l'élagage des branches plus épaisses et sont particulièrement utiles pour la taille des branches proches du tronc.

      5. Conseils par variétés

     

    Il existe de nombreuses variétés de vignes, chacune ayant sa propre méthode de taille. Cependant, de manière générale, les différentes variétés de vignes peuvent être divisées en deux groupes principaux : les vignes à bois tendre (appelées vignes dites « américaines », de la famille « Vitis labrusca ») et les vignes à bois dur (faisant partis de l'espèce « Vitis vinifera »). Voici un aperçu de la taille de chaque groupe ainsi que des variétés populaires :

    1. Vignes à bois tendre

    Les vignes à bois tendre ont une croissance plus rapide que les vignes à bois dur. Cela signifie qu'elles ont besoin de plus de travail pour les aider à s'épanouir. Voici quelques-unes des variétés les plus courantes :

    - Vignes à hautes performances : Elles ont besoin d'une taille drastique pour éviter une surproduction de fruits. Une taille permet de réguler le nombre de bourgeons, ce qui donne des raisins de qualité supérieure.

    - Vignes américaines : Elles ont tendance à donner beaucoup de fruits. À cet égard, il est important de faire une taille sévère pour contrôler la production de la vigne, de maintenir la qualité des raisins et prolonger la vie de la plante. La taille Guyot est utilisée pour ces variétés.

    2. Vignes à bois dur

    Les vignes à bois dur ont une croissance plus lente que les vignes à bois tendre. Elles ont besoin de moins de travail, mais doivent être taillées avec attention pour garantir une bonne production de raisins. Voici les variétés les plus courantes :

    - Pinot Noir: Cette variété de raisin est souvent taillée en Guyot double. Il est important de distinguer le bois de l'année précédente du bois plus ancien pour effectuer une taille précise. La taille vise à limiter la production et à maximiser la qualité.

    - Chardonnay : Cette variété est également taillée en Guyot, mais avec une taille d'au moins 5 à 6 bourgeons, permettant d'aider à la production de fruits tout en contrôlant la teneur en préservant la qualité.

    - Cabernet: Cette variété est taillée en Guyot double et la taille consiste à réguler la vigueur excessive de la vigne, obtenir une qualité optimale du fruit et maintenir la santé de la plante.

    - Carbernet Sauvignon : Cette variété est taillée en Guyot double comme la plupart des vignes produisant des raisins rouges. L'objectif principal de la taille est de contrôler la productivité, de concentrer la vigueur et de maximiser la qualité des fruits pour un meilleur potentiel de vinification.

    La taille en Guyot double est une technique de taille utilisée sur les vignes à bois dur, dont le but principal est de maintenir la production de raisins et d’améliorer leur qualité. Cette technique implique la suppression de la majorité des sarments de la saison de croissance précédente, laissant seulement quelques bourgeons centraux pour produire de nouveaux sarments pour la récolte suivante.

    La taille en Guyot double est réalisée en deux étapes. Tout d'abord, il faut tailler la vigne en laissant une longue crosse (longueur variant de 6 à 12 bourgeons selon la vigueur de la vigne) avec une charpente courte. Cette crosse est maintenue verticalement en tant que sarment chef qui sera taillée de nouveau l'année suivante.

    La deuxième étape de la taille est réalisée lors de la saison de croissance suivante. Une fois que la plupart des nouveaux sarments ont poussé, ceux-ci sont raccourcis pour ne conserver que deux ou trois bourgeons, à une distance où il est pratique de travailler. Ces deux ou trois bourgeons donneront lieu à un nouveau pousses qui grandiront pendant la saison en cours.

    La technique de la taille en Guyot double est souvent utilisée pour les variétés de vigne à bois dur comme la pinot noir, la syrah, le chardonnay ou encore le cabernet sauvignon. Cette méthode de taille permet de limiter la surproduction de la vigne tout en maximisant la qualité et la quantité du fruit.

    Les muscats

    La taille de la vigne Muscat est généralement effectuée en hiver, en laissant la plante en dormance. Le moment idéal se situe entre décembre et février. Il est également important que le temps soit sec, car l'humidité peut propager les maladies dans la vigne.

    La vigne Muscat est une vigne très vigoureuse qui peut produire une grande quantité de bois. Il est donc essentiel de bien la tailler pour contrôler sa vigueur, améliorer la qualité du fruit et prolonger sa durée de vie. L'objectif principal de la taille de la vigne Muscat est de maintenir la production de la plante, répartir la vigueur de manière uniforme, évitant ainsi les surcharges et les branches "off" inutiles.

    La vigne Muscat a tendance à donner des pousses plus longues que les autres variétés, des grandeurs de taille et variations en fonction des conditions climatiques. Les ceps de vigne de Muscat sont taillés à deux yeux, et les raisins sont généralement produits sur ce nouveau tissu de bois.

    Il est généralement recommandé de tailler la plante en gardant 6 à 8 bourgeons, en coupant le bois âgé et malade, et en élaguant les racines pour encourager la plante à produire de nouvelles pousses.

     

    6. Conseils généraux pour la taille de la vigne

    Pour prévenir la diffusion de maladies, abstenez-vous de tailler vos vignes pendant les périodes de gel ou de conditions humides. Avant de démarrer la taille d'une nouvelle vigne, assurez-vous toujours de désinfecter vos outils de taille. Évitez de tailler excessivement les vignes, car cela pourrait entraîner une diminution de la production de fruits. Adoptez une approche globale lorsque vous examinez la vigne et soyez patient : la taille des vignes est un processus qui demande du temps, il est donc crucial d'avancer étape par étape en gardant en tête l'objectif final.

     Je découvre les variétés de vignes

    Partager ce contenu

    Veuillez vous connecter pour noter cet article

    Ajouter un commentaire